Blog

Nettoyage de la mise au point d'un Zenitar-M (Monture M42)

Voici les étapes de nettoyage de la mise au point d'un Zenitar-M (50mm f/1.7 de toute beauté !) en monture M42, avec un système d'automatisme du diaphragme.

Commencer par dévisser les 3 vis arrière qui tiennent le bloc de la monture et du système de diaphragme. Attention de ne pas dévisser la plus petite vis qui sert à tenir le bouton de sélection du mode auto / manuel. Avant chaque dévissage de petite vis, j'ai pris l'habitude d'appliquer dessus du W40 au coton tige pour être sûr de limiter les risques de foirage.

Vous pouvez retirer l'arrière, ainsi que la bague de sélection de l'ouverture. La petite bille de crantage du diaphragme doit rester en place, si ce n'est pas le cas veillez à bien la mettre de côté. J'ai enlevé le bloc optique arrière avec un spanner pour être sûr de ne pas l'abimer pendant les manipulations.

Ensuite, il faut dévisser dans la sens inverse des aiguilles d'une montre l'avant de l'objectif (en position mise au "point mini" elle est plus accessible), ce qui permet ensuite de dévisser les 3 micro vis de la bague de mise au point, et de la retirer.

Maintenant sur l'arrière, on peut retirer les 2 guides du bloc optique, en veillant impérativement à marquer les pièces, leur emplacement sur le bloc optique et dans la partie externe et en mettant les vis avec la bonne pièce de côté (elles sont différentes). Il faut toujours prendre cette habitude de tout marquer avec des repères type I, II, II ou des petites dessins o, x, v etc.

Ici par exemple j'ai marqué d'un "p" l'emplacement sur le fut et la bloc. La pièce elle même aussi est marquée.

Voilà, on peut dévisser la bloc optique avant en marquant exactement la position de sortie sur les 2 pièces.

C'est parti pour le nettoyage des hélicoides ; pour ma part à l'alcool à 95°. Je trouve que l'alcool sent moins que les autres produits, ça dégraisse bien et cela sèche vite. J'utilise maintenant des chiffons micro fibres pour les nettoyages ; cela évite de consommer trop de coton, pour la nature c'est mieux. Je garde quelques coton tiges pour les nettoyages plus précis et difficiles.
Voilà, tout est propre...on peut passer votre lubrifiant préféré (huile de vaseline pour ma part) sur les pas de vis, remonter le bloc optique en utilisant le marquage. Une fois le bloc optique remis en place, on peut remettre les cales de guidage du bloc optique. Une fois en place, j'ai remis l'objectif en position infini (la bloc optique le plus rentré possible) et remis la bague de mise au point : normalement il doit y avoir des points bien visibles pour mettre les vis à la bonne position, le symbole infini se retrouve bien sûr sur le trait rouge de réglage. On revisse la partie avant ; on remet la bague de diaphragme en place, la bloc optique arrière puis on remet le bloc arrière (je crois me souvenir que c'est plus facile en position auto, avec le diaphragme à pleine ouverture).

 

 

Votre Panier

 x 

Panier Vide

Connexion